Jules Beaulieu est né le 7 novembre 1913 à Anzin.

Rappelé sous les drapeaux dès 1939, il avait la qualification de mitrailleur.Poste qu’il occupait, sur le territoire de Fresnes, dans la tourelle près du pont du Sarteau.

Le 19 mai 1940, le génie français fit sauter ce pont situé à 200 mètres de la tourelle. Les Allemands se rapprochaient, ils étaient à quelques kilomètres au nord, à Péruwelz en Belgique.

Le premier contact avec l’ennemi eu lieu très rapidement.

Jules Beaulieu, qui se retrouvait seul à la tourelle, fit face.

Des obus frappaient la tourelle. Jules Beaulieu répliqua et des soldats ennemis tombèrent.

La tourelle était très endommagée. Jules Beaulieu, qui pouvait encore décrocher, continua de tirer et des soldats allemands furent à nouveau fauchés.

 

De nouveaux obus percèrent l’acier de protection de la mitrailleuse. C’en était terminé.

 Jules Beaulieu  était mort.

 

L’héroïque résistance de Jules Beaulieu avait coûté cher aux Allemands. Pourtant ils prirent le temps de l’enterrer près de la tourelle ; étonnés qu’un seul homme eût pu les arrêter aussi longtemps.

 Ils lui rendirent les honneurs militaires

En raison de la réalisation du canal à grand gabarit ; la tourelle a été déplacée sur le territoire de Vieux Condé.

Sources : « Quelques pages d’histoire locale » livre  des Amis du Vieux Fresnes


Adresse : Rue César Dewasme Vieux-Condé

Contacter la commune

Plusieurs moyens pour contacter la commune

Par téléphone

03 27 28 51 51

Par fax

03 27 28 51 52

Horaires d'ouverture

  • Mardi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30
  • Samedi de 8h30 à 11h30

Se rendre en mairie

Hôtel de Ville, Place Vaillant Couturier
59970 Fresnes sur Escaut

Ecrire à la commune