Au XIV ème siècle Fresnes était un hameau comportant 38 foyers et grandissait peu à peu, on comptait 92 foyers en 1560.

Puis Fresnes devint un village, on y construisit une église  avec le cimetière autour. C’était l'église saint Géry et se trouvait sur la grand place actuelle.

Après l'installation de la première verrerie en 1710, puis la découverte du charbon en 1720, la population de Fresnes ne cesse d'augmenter. Fresnes entre dans l’ère industrielle et devient une ville. On vient de partout pour travailler à Fresnes aux verreries ou aux mines.

La population qui était de 1875 habitants lors de la révolution de 1789 en compte plus de 5000 en 1861. L'église était devenue trop petite. Elle était construite sur un terrain en pente crevassé par les affaissements miniers. Divisée en deux elle menaçait de s’effondrer à tout instant.

Edifiée selon les plans de monsieur MAILLARD architecte à Tourcoing, cette nouvelle église est de style néo-gothique avec ses colonnes en pierre de Soignies et ses chapiteaux sculptés.

 

Caractéristiques : La croisée du transept est à 20 mètres de hauteur. La décoration est d'inspiration ogivale, les voûtes sont en plâtre sur lattis. La longueur totale de l'édifice est de 67 mètres, la largeur est de 21 mètres, le transept a une longueur de 34 mètres. Le coq culmine à 65 mètres. L'allée centrale est dallée en pierre bleue de Belgique. La construction  nécessita 2 069 000 briques dont 594 000 furent tirées du site d'implantation de l'église et 405 000 d'un terrain situé au Sarteau, avec l'accord de la Compagnie des Mines d'Anzin qui fournit également le charbon nécessaire à la cuisson des briques. On remblaya les terrains ayant servi à la fabrication des briques avec des terres provenant de l'exploitation minière de la commune.

Le maire était Louis Marie RENARD

Le curé était Adolphe Benjamin TAFFIN.

La première pierre fut posée le 11 novembre 1867.

L'inauguration et consécration eurent lieu le 20 juin 1871.

L'église Saint Martin , par arrêté municipal, est fermée depuis le 10 novembre 2010. la municipalité, l’archevêché, la DRAC, l'association « ASTUCE » travaillent sans relâche afin de sauvegarder l’édifice et le rendre de nouveau accessible au culte.

Quelques dates :

8 mai 1860: délibération du conseil sur la nécessité de construire une nouvelle église

12 décembre 1861 : délibération pour l'achat des terrains10 septembre 1864 : vote du projet de construction.

2 mars 1865 : déclaration d'utilité publique

9 avril 1866 : La préfecture accepte le projet de construction

28 novembre 1866 : Décret de Napoléon III autorisant la construction.

9 septembre 1867 : Traçage de l'édifice sur le terrain.

11 novembre 1867 : pose de la première pierre

20 juin 1871 : consécration de l'édifice.

Contacter la commune

Plusieurs moyens pour contacter la commune

Par téléphone

03 27 28 51 51

Par fax

03 27 28 51 52

Horaires d'ouverture

  • Mardi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h30
  • Samedi de 8h30 à 11h30

Se rendre en mairie

Hôtel de Ville, Place Vaillant Couturier
59970 Fresnes sur Escaut

Ecrire à la commune