Publication de Septembre 2023 (Reflets N°17)

Tenons le CAP

Nous avons à cœur de soutenir l’ensemble des projets qui sont développés sur notre commune et sommes heureux de constater l’enthousiasme partagé par beaucoup d’entre vous à l’occasion des différentes animations de cette période estivale.

Pourtant, les choix budgétaires de la commune ont été remis en cause par l’opposition qui pense « qu’une gestion saine et responsable passe parfois par des coupes budgétaires ».

Aurait-il fallu annuler quelques manifestations qui sont venues égayer la ville ?? Baisser les effectifs de notre centre de loisirs qui a permis à nos enfants de passer de superbes moments ?? Annuler les vacances des seniors ou celles des ados ??

Notre ville, quoi qu’on en dise, vit, reste dynamique et se transforme malgré les contraintes de plus en plus nombreuses auxquelles l’équipe municipale est confrontée. Soyons solidaires de la démarche entamée qui n’oublie en rien la conservation de notre patrimoine.

Les politiques de restrictions sont largement mises en œuvre par le gouvernement et il nous paraît inutile de venir encore et encore ternir notre quotidien. L’équipe municipale a clairement expliqué la prudence et les différentes marges de manœuvre encore possibles.

Nous restons bien conscients des difficultés et des enjeux auxquels il va falloir faire face et nous poursuivrons les efforts qu’il faut mettre en œuvre pour les réalisations à venir qui sont encore nombreuses et nous serons heureux de pouvoir aussi les partager avec vous.

Agir autrement

L'été voit refleurir son lot d'incivilités : Vitesse, comportements dangereux, motos, quads, poubelles et voitures incendiées, insultes et menaces. En 2020, quand nous proposions la création d'une police intercommunale afin de limiter l'impact financier, le maire promettait une police municipale. Inexistante à ce jour, le sujet n'a même plus jamais été abordé et rien n'est d'ailleurs prévu au budget. On peut en conclure qu'il ne s'agissait que d'un effet d'annonce comme seuls les vrais politiques savent le faire. Pire, depuis avril, nous n'avons plus qu'un seul ASVP. Il est pourtant urgent de prendre des mesures concrètes pour faire respecter les règles et garantir la sécurité de tous.

Quelques mots sur le comportement peu démocratique du maire qui comme à son habitude ne nous a pas conviés à l'entrevue avec S. BERN. Cette exclusion est symptomatique d'une totale absence de considération envers ses opposants représentant pourtant les Fresnois. Cela reflète sa volonté de réduire au silence la diversité des opinions et c'est un affront à la démocratie. Nous continuerons à porter la parole des Fresnois mécontents même si cela signifie d'être injustement exclus des prises de décisions.

Félicitations aux employés et bénévoles qui ont travaillé dur lors des festivités d'août. Malheureusement, le carnaval n'était pas à la hauteur des attentes du public. Il faut lui rendre le faste d'antan, ne le laissons pas devenir une simple représentation fade et insignifiante.

Bonne reprise à tous !

Rassemblement National Fresnois

Texte non parvenu